Stage d’initiation théorique, WE des 3 et 4 février 2018

Quelle spécificité des processus créatifs et expressifs dans le langage plastique ?   Il sera question :

-de l’attention discrète portée au sujet “en train de” créer, au travail créateur “en train de” se faire, à travers le corps, la mise en gestes, la rencontre et la transformation de la matière;

-de la position de l’animateur, entre attention et soutien, témoin et révélateur de la singularité de chaque personne; des processus de symbolisation, primaire et secondaire, à l’œuvre dans les mouvements progrédients et régrédients…

-de la notion de cadre, dans les ateliers ouverts ou fermés, que l’adolescent vient questionner pour qu’une utilisation des expériences soit appropriable.

– des aménagements possibles et de l’invention des dispositifs pour la mobilisation des investissements et des ressources créatives.
– de la place de la médiation plastique comme objet culturel tiers.

Des intervenants témoigneront de leurs expériences cliniques auprès d’adolescents en situation de handicap ou en difficulté, et des actions d’accompagnement dans des cadres institutionnels.