Jeudi 17 octobre

Cette présentation montre comment un atelier d’art-thérapie peinture en CATTP, espace médian singulier, a été pensé et construit pour que le processus pictural et le processus thérapeutique puissent s’entremêler. En effet, la relation entre art et soin se nourrit de conjonctions, de disjonctions ou de surprises au sens où le philosophe H. Maldiney l’entend: un «au-delà de la prise». Points théoriques, observations cliniques et études de cas étayeront le propos.

Isabelle VEDRINE, art-thérapeute et psychologue au Centre Hospitalier d’Orsay, secteur Palaiseau