27, 28 et 29 avril // Stage de sensibilisation arts plastiques & art-thérapie

Eprouver l’élégance d’un presque rien, d’une ligne ou d’un trait, court, long, tremblant, tendu, brisé, ou celle d’une boucle, d’un rond, d’un nœud, serré ou lâche. Découvrir ces signes et ces rythmes en regardant un mur, un arbre, un sol. Les installer dans un geste répétitif, en acceptant de se laisser dériver. Déployer son geste sans chercher à le rendre intelligent, stable ou bien fait et tenter une déambulation, pour que des rythmes singuliers résonnent sur la feuille, sur la courbe d’un fil, de fer ou de corde, confrontant le dessin d’une trace à celle d’une spatialisation.
Des créations qui vont se répondre et constituer des séries.

Matériaux : encre, craie, fusain, laine, fil de fer, corde.