Samedi 8 décembre

Expérimentez ce simple bâton de charbon de bois, outil-matière, qui s’accroche sur des supports multiples, du minéral au végétal, du tissu au papier. Il autorise une gamme étendue de gestes liés à des techniques plastiques particulières : simple manipulation ou application ample de l’outil ; réduction, soustraction ou déplacement de la matière… La poudre de fusain se dépose, se déplace, se répand partout. Elle s’éparpille dans les moindres espaces jusqu’à nous envahir. Elle oscille entre mouvement et perte. Comment faire face à sa volatilité ?

Vous explorerez comment, au travers de cette matière archaïque brute, il est possible d’envisager la création à partir de la​​ destruction. Et, au final, de conserver une trace de l’objet manquant.

Caroline TOMBECK-SCHUMER, art-thérapeute, artiste plasticienne.